Actualités

Article presse l’entreprise magazine

Wafa Dhifi Fekih : «Afrikisol Groupe, leader en Tunisie dans l’isolation thermique et le calorifugeage.» Interview avec Wafa Dhifi Fekih, Directrice Générale du Groupe Afrikisol. Pouvez-vous nous parler de votre parcours et nous décrire les activités d’Afrikisol ? Je suis diplômée de l’Institut Supérieur de Gestion “ISG’’ en Marketing puis de l’IHEC en Master Intelligence […]

Wafa Dhifi Fekih : «Afrikisol Groupe, leader en Tunisie dans l’isolation thermique et le calorifugeage.»

Interview avec Wafa Dhifi Fekih, Directrice Générale du Groupe Afrikisol.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours et nous décrire les activités d’Afrikisol ?

Je suis diplômée de l’Institut Supérieur de Gestion “ISG’’ en Marketing puis de l’IHEC en Master Intelligence Marketing et Veille Stratégique.

Depuis l’année 2010, j’occupe le poste de gérante au sein de la société AFRIKISOL Industrie, une société qui appartient au groupe AFRIKISOL et qui opère dans le secteur industriel, précisément dans l’isolation, le montage industriel des tuyauteries et des équipements.

Tout au long de mon parcours professionnel au sein de l’entreprise, j’ai pu développer mes compétences et mes connaissances à travers l’interaction avec les différents organismes nationaux et internationaux, dans le monde des affaires, du  management et du leadership.

Par ailleurs, j’ai réussi à mettre en place avec mon équipe le projet de certification pour le Groupe et ce, depuis 2012 jusqu’à aujourd’hui, ce qui m’a permis de moderniser mon style de management et de structurer l’entreprise, je suis aussi auditrice tierce partie selon l’iso 9001:2015 par le Bureau VERITAS.

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » ; Confucius. Cette citation décrit parfaitement ma passion tous les jours car elle résume à elle seule ce que devrait être notre vie idéale.

Comment le groupe Afrikisol gère la crise sanitaire ?

Nous sommes une entreprise dont l’activité repose essentiellement sur le capital humain, le nombre de notre personnel dépend des chantiers en cours, lors de la crise sanitaire, nous avons mobilisé une centaine de personnes sur différents sites, ainsi, pour chaque site nous avons d’une part un responsable HSE qui assure la sécurité et la santé du personnel et d’autre part, les clients mettent à leur disposition un interlocuteur afin de renforcer la sécurité du personnel, il ne faut pas oublier que la majorité de nos clients opère dans le secteur de l’énergie, l’industrie chimique, pétrolière et agro-alimentaire. Ces derniers sont aussi soucieux et donnent beaucoup d’importance à la sécurité du personnel.

Mais heureusement, nos chantiers à l’international ont été réceptionnés lors du déclenchement de la crise sanitaire et nous avons pu rapatrier l’ensemble de notre personnel juste à temps.

Quels sont les enjeux du secteur ?

Les travaux liés à notre secteur se répartissent sur deux plans :

Le premier plan, les travaux liés à l’investissement à titre d’exemple construction des centrales électriques, des raffineries, des usines d’agro-alimentaires ou encore dans l’industrie chimique, de nouveaux champs pétroliers… Ce sont les projets à forte valeur-ajoutée, mais malheureusement en ce moment en Tunisie, ces projets sont très rares étant donné la conjoncture économique et politique du pays ; or nous sommes plutôt concentrés sur le marché libyen comme la plupart des industriels en Tunisie.

Le deuxième plan, les travaux de maintenance qui sont les plus répandus mais là encore nous travaillons principalement avec des entreprises privées tel que le groupe SFBT, Shell, Ansaldo, Nestlé… Honnêtement, rares sont les entreprises publiques qui favorisent les fournisseurs certifiés mais elles sont plutôt dans une politique du moins disant qui, à mon humble avis, doit être révisée et rapidement car le fait de sélectionner des entreprises qui respectent la qualité permettra d’épargner énormément d’argent à l’Etat.

Y a-t-il des projets de développement ?

Actuellement, nos projets sont focalisés à l’international,  principalement la Libye, l’Algérie et l’Afrique en favorisant les partenariats avec les multinationales. 

En conclusion, quel est votre message aux entrepreneurs ?

En 2010, nous avons lancé l’entreprise avec un capital de 10.000 Dinars, aujourd’hui, son capital atteint 1.250.000 Dinars, cela n’est pas un hasard mais le fruit de beaucoup de travail et de sacrifices, une équipe soudée qui a un seul objectif et un rêve en commun.

Toujours croire en vous. Essayer, échouez, réparez puis recommencez, Osez et surtout : soyez humbles car il faut de tout pour faire un monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *